Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2007 6 25 /08 /août /2007 13:23
Comme dans toutes les auberges de pélerins, le levé se fait tôt (voilà aussi pourquoi je préfère le camping). Tout le monde debout à 7h (et croyez moi on vient vraiment vous sortir du lit) pour partir à 8h dernier délai.
Après une bonne nuit de sommeil au chaud et dans un vrai lit malgré tout, je suis parti faire un petit tour de la ville et ma visite de la cathédrale.
Alors vu qu'on est dimanche et qu'il est tôt, tout est fermé, mais bon ça ne m'empêche pas de visiter les quartiers du centre ville. Arrivé à la cathédrale, grosse déception, elle est belle pas de problème, mais elle n'a pas l'air de se visiter sans un guide à des heures fixes, et imposible de dépasser l'entrée protégée par des barrières et interdiction de prendre des photos. Pour le coup les quelques images que j'ai pu avoir de l'intérieur de cette superbe cathédrale, elle sont dans ma tête et rien que pour moi! :p
Je suis parti de Burgos vers 9h30, j'ai emprunté le Camino jusqu'à Carrión de los Condes puis à nouveau la route nationale N120, avec encore une fois un vent pas possible et toujours de face et avec de belles montées jusqu'à Sahagún.
A propos du vent, je pense que tous les cyclistes (même du dimanche) seront d'accord avec moi pour dire qu'il doit y avoir une loi météorologique pour le faire souffler toujours de face et plus fort dans les montées, non?! Je vous assure que c'est pas des blagues, je n'ai jamais eu le vent dans le dos et dans les montées, et bien je pédaler plus pour ne pas faire marche arrière que pour avancer. Et ne me sortait pas le truc du style : "c'est normal que si tu avances tu aies de l'air qui te vienne de face". Parceque premièrement, à la vitesse où je vais dans ces montées ça ne peut pas être ça et deuxièmement, les arbres et épis de maïs et autres ne pédalent pas et ils plient également!
Alors si quelqu'un peut m'éclaircir sur ce mystère de la nature...je suis preneur. Merci bien.
Bref, revenons ) cette étape. J'ai fait quand même 142,76 kilomètres aujourd'hui, pas la peine de dire que j'ai les pattes HS, mais content d'avoir autant avancé. Demain je devrai dépasser León.
J'ai posé ma tente au camping, pris une douche bien chaude, un croissant et un chocolat au lait bien chaud puis suis parti me coucher pour une nuit certainement bien fraîche.


"L'homme est plein d'imperfections mais on ne peut que se montrer indulgent si l'on songe à l'époque où il a fût créé." Allais

Partager cet article

Repost 0
Published by Yanice
commenter cet article

commentaires

buffon 30/08/2007 23:47

Alors là, 143km avec ton vtt chargé, respect chapeau bas.
Pour le vent, je ne sais pas, moi je l'ai tout le temps dans le dos. Ou alors, c'est une question de jambes.

Présentation

  • : De Montpellier à Saint Jacques de Compostelle à vélo
  • : Voyage à vélo de Montpellier à Saint Jacques de Compostelle, jour après jour.
  • Contact

Recherche

Liens